Mot du ministre
Mesdames et Messieurs, chers Usagers, Soyez le bienvenu au Ministère des Infrastructures et des Transports du Bénin. Le site qui vous renseigne sur l’état de la mobilité au Bénin. Un pays qui jouxte le grand Nigéria et qui offre à ceux  de l’Hinterland comme le Niger, le Burkina Faso, le Mali et le Tchad, un couloir de circulation privilégié pour les personnes, les biens et les marchandises au départ du  Port de Cotonou, des Gares et Aéroports. Mon pays tient, il faut le souligner, une bonne place dans l’indice des performances logistiques de la Banque Mondiale, amélioration qualitative visible depuis 1990. L’objectif global  de notre politique, est de soutenir la croissance économique et le bien-être social par un développement et une gestion efficiente des Infrastructures et des services de transport....[Lire la suite]
Nos projets
  • ETUDE DE FAISABILITE TECHNICO-ECONOMIQUE D'AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE KETOU-SAVE
  • ETUDE DE FAISABILITE TECHNICO-ECONOMIQUE D'AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE ZANGNANADO-BANAME-PAOUIGNAN (65KM) ET DE LA BRETELLE COVE-BANAME (12KM)
  • ETUDE DE FAISABILITE TECHNICO-ECONOMIQUE D'AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE LALO-AGBANGNIZOUN-ABOMEY-DJIDJA-AGOUNA-TCHETTI-BANTE (204,25KM)
  • ETUDE DE LA ROCADE DE PORTO-NOVO
  • ACTUALISATION DES ETUDES DES PONTS SUR TCHETTI-KOKORO-IDADJO ET LALO-TCHI-AHOMAD
Nos projets
Désignation AMENAGEMENT ET BITUMAGE DE LA ROUTE KANDI-SEGBANA-FRONTIERE NIGERIA (VERS SAMIA)
Point de mobilisation des ressources BID : 10 Milliards de FCFA,
Fonds Koweitien : 7,2 Milliards de FCFA
BADEA : 5 Milliards de FCFA
Fonds OPEP : 5,5 Milliards de FCFA
FSD : 8 Milliards de FCFA
Bénin : 2,250 Milliards de FCFA.
Tous les accords de prêt sont signés à l'exception de celui avec le FSD.
État de mise en oeuvre Propositions d'allotissement Kandi-Ségbana-Frontière Nigeria en deux lots suivant le niveau de financement.
Appel d'offres restreint N°3830/MTPT/DC/SGM/DGTP-CPMP/DTN/SMPS du 5 Août 2011 pour la revue des études techniques et des dossiers d'appel d'offres du projet,supervision, contrôle et surveillance des travaux de la route. La procédure de recrutement du BE est en cours. La DNCMP a donné son avis sur le résultat de jugement des offres le 14/11/2011.
Contraintes à lever
  1. Transmission des documents relatifs aux preuves de satisfaction des conditions de mise en oeuvre.
  2. Libération de l'emprise.
  3. Avis de la DNCMP intervenu le 14/11/2011.
  4. Mise en vigueur des accords de prêts signés dans le cadre du projet.
  5. Approbation du Contrat du Consultant par le Ministre de l'Economie et des Finances (MEF).
                       

Désignation AMENAGEMENT ET BITUMAGE DE LA ROUTE PAHOU-TORI-ALLADA
Point de mobilisation des ressources Fonds Koweitien : 6,7 Milliards de Francs CFA. L'Accord de Prêt a été signé le 17/12/2010. Il a été ratifié par l'Assemblée Nationale le 04/07/2011.
Fonds d'Abu Dhabi : 5 Milliards de FCFA. L'Accord de Prêt a été signé le 27/12/2010. Il a été ratifié par l'Assemblée Nationale le 04/11/2011.
BOAD : 5 Milliards de F CFA. Elle a procédé à l'évaluation du projet du 16 au 24 août 2010. L'accord de prêt a été signé le 18 mai 2011. Il a été ratifié par l'Assemblée Nationale le 28/08/2011.
État de mise en oeuvre Une liste de six (06) entreprises pré-qualifiées a été retenue et transmise aux bailleurs de Fonds le 11 janvier 2011. Les avis de non objection des bailleurs sont obtenus.
Le Fonds Koweitien et la Banque Ouest Africaine de Développement ont donné leurs avis sur le rapport de préqualification et sur le Dossier d'Appel d'Offres.
Quant au Fonds d'Abu Dhabi, il a donné son avis favorable sur le rapport de préqualification. En ce qui concerne le dossier d'appel d'Offres, ladite Institution avait subordonné son avis à la réception des pièces graphiques du dossier. Lesdites pièces ont été transmises le 10 février 2011.
Le Dossier d'Appel d'Offres corrigé suivant les observations de la BOAD et du Fonds Koweitien sera transmis au Fonds d'Abu Dhabi en vue d'obtenir son accord sur le lancement de la consultation. Pour le contrôle et la surveillance des travaux, une liste restreinte de six (06) bureaux a été retenue. Le rapport d'évaluation, suite à la manifestation d'intérêt, a été transmis aux bailleurs de fonds le 11 janvier 2011.
Le Fonds d'Abu Dhabi a donné un avis favorable pour le lancement de la consultation.
Le Fonds Koweïtien a demandé d'intégrer le bureau TAEP de nationalité Koweïtienne qui a manifesté de l'intérêt pour ce projet. Satisfaction a été donnée à l'Institution.
Quant à la BOAD, elle a donné son avis sur le dossier de consultation.
L'appel d'offre pour les travaux et la consultation restreinte pour le contrôle ont été lancé le 28 juillet 2011. Le dépôt des offres pour le contrôle de même que pour les travaux ont respectivement eu lieu les 22 et 23 septembre 2011. Le jugement des offres pour les travaux et le Contrôle ont eu lieu respectivement les 11-10-2011 et 12-10-2011. Les rapports d'évaluation des offres ont été transmis à la DNCMP le 17/10/2011. L'avis de non objection de la DNCMP a été reçu le 02/11/2011. Les rapports d'évaluation et de jugement des offres ont été transmis aux bailleurs de fonds du projet le 16/11/11 pour avis de non objection.
Contraintes à lever
  1. Libération totale de l'emprise des travaux et indemnisation des sinistrés ;
  2. Mise en vigueur des accords de prêt signés dans le cadre du projet.
  3. La traduction en anglais du DAO exigé par le Fond s d'Abu Dhabi. (revient d'essayer au moins la traduction en anglais des instructions aux soumissionnaires.
  4. Approbation du contrat de la MdC et du marché des travaux de l'Entreprise.
  5. Avis de la BOAD, du Fonds d'Abu Dhabi et du Fonds Koweitien attendus.

Désignation RECONSTRUCTION DE LA ROUTE GODOMEY-PAHOU
Point de mobilisation des ressources

Banque Mondiale: 71 Millions de dollars US, soit 35,5 Milliards de FCFA environ
Budget National : 11 millions de dollars US

État de mise en oeuvre
  • Dédommagement des sinistrés. La mobilisation des ressources est en cours.
  • Le recrutement du cabinet juridique est en cours.
  • Le projet de contrat de la MDC est en c
Contraintes à lever
  1. Libération de l'emprise et indemnisation des sinistrés
  2. Approbation du contrat de la mission de contrôle(environ 400 millions de Francs CFA en 2011 et le reste en 2012).
  3. Approbation du marché des travaux

MTPT © 2012 - Tous droits réservés