Mot du ministre
Mesdames et Messieurs, chers Usagers, Soyez le bienvenu au Ministère des Infrastructures et des Transports du Bénin. Le site qui vous renseigne sur l’état de la mobilité au Bénin. Un pays qui jouxte le grand Nigéria et qui offre à ceux  de l’Hinterland comme le Niger, le Burkina Faso, le Mali et le Tchad, un couloir de circulation privilégié pour les personnes, les biens et les marchandises au départ du  Port de Cotonou, des Gares et Aéroports. Mon pays tient, il faut le souligner, une bonne place dans l’indice des performances logistiques de la Banque Mondiale, amélioration qualitative visible depuis 1990. L’objectif global  de notre politique, est de soutenir la croissance économique et le bien-être social par un développement et une gestion efficiente des Infrastructures et des services de transport....[Lire la suite]
Nos projets
  • ETUDE DE FAISABILITE TECHNICO-ECONOMIQUE D'AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE KETOU-SAVE
  • ETUDE DE FAISABILITE TECHNICO-ECONOMIQUE D'AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE ZANGNANADO-BANAME-PAOUIGNAN (65KM) ET DE LA BRETELLE COVE-BANAME (12KM)
  • ETUDE DE FAISABILITE TECHNICO-ECONOMIQUE D'AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE LALO-AGBANGNIZOUN-ABOMEY-DJIDJA-AGOUNA-TCHETTI-BANTE (204,25KM)
  • ETUDE DE LA ROCADE DE PORTO-NOVO
  • ACTUALISATION DES ETUDES DES PONTS SUR TCHETTI-KOKORO-IDADJO ET LALO-TCHI-AHOMAD
CONSTRUCTION D’UN PONT MODERNE COCOTOMEY-WOMEY
Depuis quelques jours, les travaux de la construction du pont devant relier Cocotomey à Womey sont lancés. Longtemps attendue par les populations, cette infrastructure sera une réalité, les deux années à venir malgré la résistance d’une portion de la population de Cocotomey nostalgique de son passé.
 
Il suffit d’arriver au carrefour de la pharmacie Concorde à Cocotomey et de tourner à droite. A Quelques 500 mètres de la voie principale, il est aisé de remarquer que ce quartier populeux de l’arrondissement de Godomey est en train de changer de visage. Les va et vient des grands véhicules le prouvent aisément. Deux sites se dégagent et se font remarquer à la population et aux visiteurs. Il s’agit du site qui abrite la logistique de l’entreprise qui exécute les travaux et la naissance de l’ouvrage qui fait corps avec le bas-fond de Womey. C’est le terrain du quartier qui est érigé en quartier général de l’entreprise Sogéa Satom. Les moissonneuses, les batteuses, les tracteurs… qui font le tour, toute la journée, viennent se reposer ici pour reprendre le trin quotidien, le lendemain.
Mardi dernier, ce site a été aménagé sous le regard averti des contrôleurs du chantier.Sur ce site, hormis les grandes machines, le sable est versé toute la journée. Un peu plus loin, est implanté un hangar qui sert à sécuriser le matériel sensible de l’entreprise. De l’autre côté et à quelques mètres en contournant le Ceg Cocotomey, on tombe sur le site proprement dit. A l’entrée du nouveau pont en gestation, il est évident de constater l’érection des plaques, des pancartes et des enseignes qui changent le décor du site. C’est pour indiquer le passage aux usagers de la voie, les règles de la circulation et tous les renseignements sur les différentes parties concernées par le projet. Chaque jour, les populations commencent déjà par s’habituer aux bruits et aux passages incessants des engins. Le projet prend corps et avance à grands parts comme si la société exécutante aussi veut livrer l’édifice avant la date butoir. A l’allure où vont les travaux, il est à parier que ce chantier sera livré avant la date indiquée dans le contrat d’exécution. Pour certains habitants de Womey et de Cocotomey « c’est une joie extrême ». Les uns et les autres attendent seulement le jour de la livraison de ce pont moderne. Pour des élèves qui viennent de Womey, « ce sera la fin du calvaire »,  a loué un parent d’élève qui est presque déjà dans l’apothéose.
MTPT © 2012 - Tous droits réservés